L’épisode dit de la « femme adultère » dans Un livre de Jésus, de William. Goyen

 

 

Galllimard, Du Monde entier, trad. De Patrice Repusseau, 1988)

Texte original de 1973.

 

 

 

 

« Quand il (Jésus) rencontra la femme surprise à faire l’amour avec un homme marié et accusée d’adultère par ses voisins, il ne condamna pas sa faiblesse. Celle-ci fut tellement surprise de sa compassion (elle pouvait être lapidée à mort par lesdits voisins – c’était le lot des pécheurs convaincus de luxure) et de ce qu’il ne l’ait pas jugée, qu’elle demanda qui il pouvait bien être, où il allait, et elle déclara que, où que ce soit, elle irait aussi afin de rester avec lui et de le servir. De fait, elle le suivit jusqu’à la croix  et jusqu’à sa mort ».