page personnelle

nouveaux apports:

l'Afrique dans les albums de jeunesse (mai 2008)

Aimé Césaire (avril 2008)

j

nouveau : deux recensions : Aya de Yapougon et Le secret de Chanda

Fiche Sénégal

Léopold Sédar Senghor

Hosties noires

Teddungal (Ethiopiques)

Elégie pour la reine de Saba (extrait)

Fatou Diome

Thiaroye : une page de mémoire.

La vie quotidienne à Dakar aujourd'hui

Le film Bamako de Adberrahmane Sissako

Analyse critique d'un album évoquant l'Afrique

Revue critique d'albums de jeunesse autour du thème de l'Afrique

 

 

L’oreille collée au sol

 

j’entendis passer demain

 

 

Aimé Césaire (citation sur l’écran à la fin du film Bamako, de Abderrahmane Sissako)

 

 

 

Sur cette page personnelle, j'ai commencé de rassembler une série de contributions concernant le Sénégal, Léopold Sédar Senghor, Fatou Diome, le cinéma malien (Bamako) et plus largement les aspects historiques, culturels, politiques, qui nous lient au Maghreb et à l’Afrique francophone. Sans oublier l’école dans sa spécificité, mais ceci viendra plus tard.

Chaque année le service international de l’IUFM d’Alsace organise un voyage d’études de PE2 stagiaires à Dakar et dans ses environs. Je ne participe pas à cette action, mais dans la mesure où elle est inscrite dans la formation, que de plus des PE2 auxquels je m'adresse y participent, je me sens concerné. Partir deux semaines observer des écoles dans un pays où la lutte au quotidien se résume, pour la grande masse des gens à la recherche de la "DQ" ne peut que nous interroger. Le principal enseignement des voyages, comme l’écrivait déjà Montaigne, est dans le regard qu’ils nous font porter sur notre propre vie. Et par là les questions que nous lancent les peuples opprimés intéressent notre propre avenir…

En attendant, il me paraîtrait impensable, si j’étais PE2,  de participer à une telle action internationale sans un minimum d’informations sur la culture francophone : la poésie, le roman, le cinéma, qui sont aujourd’hui, dans ces pays,  extraordinairement vivants, malgré, et peut-être grâce aux difficultés de toutes sortes rencontrées par les créateurs.

C’est dans cet esprit, pour contribuer à l’action à ma manière,  que j’ai construit ces pages, avec le peu de temps dont je dispose, à partir d'un dossier de presse, et en donnant la parole à des écrivains à travers de longues citations de leurs œuvres.